151102-3 Traversé Lac Gatun et écluses sur Pacifique jusqu’à la presqu’ile Flamenco

Mettez, écrivez des commentaires, cela nous fera plaisirs aussi.

Julio revient bien vers 7h30 sur notre bord, petit déjeuner, café pancake. Eva et Poeme se désaccouple de notre bord et nous larguons les amarres de la tonne. Tout au moteur 5 – 6 nœuds, dans un chenal bien balisé, pendant 5 heures au milieu des iles de cette ancienne vallée inondée pour les besoins du canal. Nous croisons des gros cargos en route vers l’Atlantique, et tous les engins de dragages pour les modifications du canal pour les cargos format Super Maxi Panama qui pourront passer à partir de 2016 avec les nouvelles super écluses. Déjeuner à bord en route par Patrick Maitre Coq à l’occasion.

IMGP9395

Le chenal est bien balisé avec plein d’amer sur les iles et collines voisines. Nous arrivons à la première écluses à un seul sas de MiraFlores dans laquelle nous rentrons en tête raccouplés par trois.

IMGP9403

Un Maxi Panaméen nous suit, il fait 105,98 pieds de large, oui vous avez bien lu : 105,98 pour 110 de large de sas, soit deux pieds de marge (60 cm) à gauche et à droite.

IMGP9405

Hé bien c’est rentré ! avec des pousseurs partout, et quatre locomotives de Lamanage de chaque côté, et il s’approche et s’arrête à une vingtaine de mètre de notre convoi.

IMGP9417

IMGP9418

Les touristes sur les terrasses du musée nous mitraillent de photos

IMGP9459

pendant que les pélicans (au milieu de la photo) et les frégates se bagarre dans le ciel pour défendre leurs territoires. Nous sortons du sas toujours accouplé et filons à 8 nœuds vers la dernière écluse deux sas de Pedro Miguel. Le gros cargo nous suit toujours de près avec ses manœuvres toujours aussi impressionnantes.

Enfin le Pacifique, nous sortons et nous séparons, et longeons le chenal par la gauche pour rallier le point de ramassage des pilotes qui nous quittent. On va mouiller à l’abris de la pointe de l’ile Flamenco.

IMGP9503

Mardi 3 novembre, relâche et visite locale, je m’atèle à internet qui est très peu fiable par ici à Flamenco.

Le soir Benjamin et Benjamin viennent à notre bord faire un point pour les jours à venir. Mercredi est prévu pour avitaillement pour la cambuse et plein de diesel pour les moteurs. Jeudi ou vendredi départ prévu pour les Galápagos où nous ferons du gaz pour la cuisine. Un point aussi sur les quarts de veille, sur les prévisions météo et les options de navigations, et sur tous les petits problèmes de bords habituels.

Jean-Luc, parti en ville pour « tourister », a perdu son IPhone dans un taxi, avec évidement tous ses contacts et plein de choses importantes dedans.

J’essaye de pécher les milliers de poissons qui nagent et sautent autours du bateau de façon insolente, sans aucun succès, ils ne comprennent pas un mot des hameçons français. Lavage du pont et deux gros plat de pâtes (à midi et au diner) m’achèvent et je m’endors d’un sommeil profond.

Mettez, écrivez des commentaires, cela nous fera plaisirs aussi.

Un commentaire sur “151102-3 Traversé Lac Gatun et écluses sur Pacifique jusqu’à la presqu’ile Flamenco

  1. Mettez, écrivez un commentaire, je le veuuuux. Oups, oui msieur tout d’suite ! Un peu la pression… Enfin des photos ! Très sympas ; mais bien dommage que la résolution soit aussi basse, on ne peut pas zoomer ; pas moyen de faire mieux ? J’aurais bien aimé voir le détail des bateaux accouplés… A + 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.