Méd 2 Frioul

J’appelle sur le canal VHF 9 la capitainerie de Pointe Rouge. Bonjour capitainerie, ici le catamaran Ramses18, avez-vous une place pour une nuit? Non Monsieur, nous sommes complet et ne prenons pas les catamarans, on ne peut pas vous accueillir. Mais je ne fais que 5,5 mètre de long! Nous sommes complet Monsieur et ne prenons pas les catamarans. Mais Monsieur de la capitainerie, je ne suis qu’un tout petit engin de plage de deux mètres de large ! Allez au Frioul Monsieur. Terminé.

J’affabule et exagére un peu, c’est vrai, mais à peine…

PS cette histoire va être colportée par Bernard du Frioul sur le vieux port et va bientôt remplacer celle de la Sardine.

Donc j’arrive au port du Frioul, comme un OVNI ou un extraterrestre, et quitte ce clapot serré pour retrouver une eau calme et transparente. Capitainerie, pizza et dodo trampoline.
DSC_0038

Qu’ai je fais ce premier jour de vent Sud-Est trés fort?
DSC_0039
repérage pour le carburant, douche, dormir, bloguer les étapes en retard ! Bref mauvaise météo pour deux jours de plus.

Mais je vous ai vu à la télévision ! Oui bonjour ! Bernard ! Ramses! Et discussion, et invitation à dormir sur son bateau le Pholcus ? D’accord. Apéritif sur le bateau voisin, »tordeur de chandelier » par inadvertance…
DSC_0050
Dodo à bord du Pholcus. Le lendemain je recoud le foc qui se déchirait dans les rafales qui rentraient dans le port hier
DSC_0041
Bernard du Frioul a pris en main ma communication sur les pontons. Bonjour Monsieur de Vinci, que votre bateau est grand, et qu’il me semble beau. On nous invite à la fête Vinci après quelques mots sur mes aventures.
DSC_0059
Boissons généreuses et super gâteau au chocolat

Autre anecdote avec Bernard du Frioul sur la théorie du hasard. Bonjour, beau catamaran, j’aimerais apprendre la navigation à voile, je m’appelle Akim et je suis parisien. Je m’appelle Ramses et je suis aussi parisien. J’habite dans le 15ème vers Félix Faure. J’habite aussi dans le 15éme vers Balard. Hà oui! moi c’est rue Lourmel. Hà oui, moi c’est aussi rue Lourmel….
DSC_0060
(question pour les bons en mathématiques: Qu’elle est la probabilité que nous avions de nous rencontrer au Frioul ?)

Je n’entend plus le bruit de la girouette – anémomètre dans les surventes. Effectivement, elle pend à la garcette de sécurité. Donc le lendemain suivant, on couche, Bernard Philippe un voisin et moi, le catamaran , à moitié dessalé, pour récupérer la girouette. Ouf! on la récupére, même si le moteur a du mal à redémarrer.
DSC_0064
Il faudra renforcer l’embase de la tige de fixation. Heureusement que la garcette a bien tenu.

La prévision météo devient clémente et praticable. Dernière nuit à bord du Pholcus et au revoir matinale en route vers de nouvelles aventures.
DSC_0065

DSC_0071

Je n’aime pas quand on se quitte, même tôt le matin.

Plusieurs commentaires sur “Méd 2 Frioul

  1. Bonjour Ramsès.

    Content de te retrouver sur ton blog. Je vois que tu as bien avancé.
    Quant à nous, nous sommes bien rentrés après 1 heure de remorquage, 1 autre heure de calmasse, nous avons récupérés le vent du sud qui nous a permis de rentrer au port sans problème. L’inverseur est démonté et se trouve déjà sur la table d’opération.
    Au plaisir de se revoir si tu remontes le Rhône et d’avoir de tes nouvelles via ton blog.

  2. Merci pour la reprise du récit de tes aventures. Les jours sans mon feuilleton quotidien me paraissent insipides!!!!!!!!! J’ai découvert qu’ il était possible de voyager par procuration. J’espère que Neptune et Eole dans le domaine desquels tu navigues maintenant te seront plus cléments. Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.